Partenariat Climat Montréal

Les organisations de Montréal se mobilisent pour accélérer la transition

La 26e conférence des Nations unies sur le climat tire à sa fin. Cent quatre-vingt-quinze pays, des milliers de scientifiques, d’entreprises et de délégués de toute la planète ont joint leurs efforts pour accélérer la transition et tenter de limiter le réchauffement de la planète.

 

Pendant ce temps, à l’échelle de notre métropole, il est clair qu’une culture d’action pour le climat s’installe au sein de la communauté d’affaires, des élus et de la société civile. À l’instar de métropoles du monde entier, New York, Paris, Londres ou Oslo, qui, comme nous, sont membres du Cities Climate Leadership (C40) et qui ont accéléré le pas, Montréal se dessine un avenir à faible empreinte carbone.

 

Nous sommes membres du Partenariat Climat Montréal1, un regroupement inédit de près d’une centaine d’acteurs économiques, philanthropiques, institutionnels et environnementaux montréalais. Notre objectif commun est aussi simple qu’ambitieux : accélérer la décarbonisation de Montréal et renforcer sa résilience climatique dans les délais exigés par la science du climat. À travers la campagne d’engagement « Les grands gestes : pour accélérer la transition climatique de Montréal », nous lançons aujourd’hui un appel à la mobilisation de nos organisations et de l’ensemble de la communauté montréalaise pour faire de Montréal une ville résiliente et sobre en carbone.

Nous encourageons toutes les organisations de la métropole à intégrer des actions structurantes si ce n’est pas déjà fait, à bonifier leur plan climat et à raccourcir les délais pour les actions déjà prévues.

Parce que nous avons une portée d’influence qui va au-delà de nos employés, nos clients et nos partenaires d’affaires, ce sont nous, les organisations, qui allons contribuer à renforcer le leadership climatique à Montréal et par le fait même, accentuer notre positionnement à cet égard. Nous avons la conviction que cet engagement collectif sera au cœur du développement économique, social et environnemental de la métropole à compter de maintenant et pour la prochaine génération.

Des investissements profitables

Ce qui nous attend est plus qu’un simple changement du statu quo. Nous devons réviser nos politiques internes et nos stratégies d’affaires, instaurer des changements de comportements et renforcer l’acceptabilité de nos projets. Ces changements sont des investissements qui nous seront profitables. Il faut non seulement des changements concrets de nos pratiques et modèles d’affaires, mais également une révision à la baisse des délais que nous nous accordons pour y arriver. Alors que certaines organisations prennent tous les moyens pour en faire plus, d’autres hésitent encore. Nous les invitons à se joindre à nous pour passer à l’action. Pour nous aligner avec les objectifs de l’Accord de Paris et du Plan climat de la Ville de Montréal – et même s’assurer de la pérennité de nos activités d’affaires, il faut mettre tout en œuvre, dès aujourd’hui –, pour réduire les émissions de GES de la Ville de Montréal d’au moins 55 % d’ici 2030 et mettre la métropole sur la voie de la carboneutralité d’ici 2050.

 

Certes, la tâche qui nous attend est titanesque, mais elle est nécessaire. Montréal a sa place parmi les villes qui traceront la voie d’un avenir sobre en carbone et résilient. Que ce soit par son leadership en finance durable, ses innovateurs, ses chercheurs universitaires, ses projets citoyens ou son écosystème de start-ups, elle a tout pour tirer son épingle du jeu. Le Partenariat Climat fait le pari que c’est en combinant l’expertise, la créativité et l’engagement de tous que nous allons relever le défi de cette génération.

 

Nous ne partons pas tous de la même réalité, mais nous pouvons faire évoluer nos pratiques dans la même direction, pourvu que la lutte contre les changements climatiques devienne un thème central et non négociable pour nos organisations : tant sur les plans opérationnels que stratégiques. Misons sur le leadership pour stimuler la prise d’action au sein de nos organisations, voire la prise de nouveaux engagements via la plateforme en ligne du Partenariat Climat Montréal, lancée cette semaine.

 

1. Consultez le site de Partenariat Climat Montréal

* Cosignataires par les partenaires-membres du Comité directeur du Partenariat Climat Montréal : Julie Boucher, vice-présidente, expérience client, communications et relations avec les communautés, Hydro-Québec ; Marie-Claude Bourgie, directrice générale, Fonds climat du Grand Montréal ; Janie C. Béïque, présidente et cheffe de la direction, Fonds de solidarité FTQ ; Graham Carr, recteur et vice-chancelier, Université Concordia ; Danielle Charest, présidente-directrice générale, Jalon ; Geneviève Morin, président-directrice générale, Fondaction ; Déborah Cherenfant, présidente, Jeune chambre de commerce de Montréal ; Leïla Copti, présidente, Copticom ; Daniel Dagenais, vice-président opérations, Port de Montréal ; Guy Cormier, président et chef de la direction, Mouvement Desjardins ; Magda Fusaro, rectrice, Université du Québec à Montréal (UQAM) ; Sarah Houde, présidente-directrice générale, Propulsion Québec ; Anne-Marie Hubert, associée directrice pour l’Est du Canada, EY ; Sabaa Khan, directrice générale, Québec et l’Atlantique, Fondation David Suzuki ; Michel Leblanc, président et chef de la direction, Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) ; Emmanuel Rondia, directeur général, CRE-Montréal ; Christian Savard, directeur général, Vivre en Ville ; Eric St-Pierre, directeur général, Fondation familiale Trottier ; Caroline Tessier, directrice générale, Association des sociétés de développement commercial (SDC) de Montréal ; Kim Thomassin, première vice-présidente et cheffe des placements au Québec et de l’investissement durable, Caisse de dépôt et placement du Québec ; Stéphanie Trudeau, vice-présidente exécutive Québec, Énergir ; Natalie Voland, fondatrice et présidente, Gestion immobilière Quo Vadis

KAREL MAYRAND

PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA FONDATION DU GRAND MONTRÉAL, ET 22 AUTRES SIGNATAIRES*

LA PRES